Documentaire: Le sable, enquête sur une disparition

Une occasion de s’instruire et s’indigner à ne pas manquer ce soir sur Arte à 20h50!

Diffusé en France en Mai dernier,  le documentaire de Denis Delestrac, produit par InformAction"Sable, enquête sur une disparition", est l’un des meilleurs qu’il nous ai été donné de voir !

L’été approche, la saison où l’on profite le plus de la plage, de la mer et donc du sable chaud. Seulement ce sable qui pour nous évoque l’évasion, le soleil et le bonheur est surexploité, transporté, transformé et tout cela dans le plus grand silence afin de ne pas trop éveiller les consciences.

Véritable travail d’investigation, ce documentaire, plusieurs fois primés, vous emmènera de Bombay à la Bretagne en passant par Dubaï, Tanger ou les Maldives.L’enquête vous fera rencontrer entrepreneurs, contrebandiers mais aussi écologistes et populations qui ont compris l’urgence des enjeux face à l’exploitation de cette ressource vitale.

En effet, le sable est la DEUXIEME ressource naturelle exploitée après l’eau ! Il est utilisé dans un grand nombre d’objets de notre quotidien (ordinateurs, cartes bancaires, cosmétiques, téléphones mobiles).

Lire la suite

22 avril : c’est le Jour de la Terre !

4 milliards et 600 millions d’années fêtées tous les 22 avril depuis 1970

Cette Journée Mondiale de la Terre fait résonner haut et fort le message que des citoyens, de toute la planète, souhaitent une action rapide et décisive en faveur de la protection et la préservation de l’environnement. Aujourd’hui, ce sont plus de 500 millions de personnes dans 184 pays qui passent à l’action chaque année dans le cadre de ce Jour de la Terre. Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu l’événement participatif en environnement le plus important de la planète.

Lire la suite

Pesticides : quels usages et quels impacts sur l’environnement ?

Les pesticides désignent les substances chimiques utilisées pour protéger les végétaux contre des organismes nuisibles.

En simplifiant, nous pouvons les classer en trois familles principales :

  • les fongicides destinés à éliminer les champignons
  • les insecticides permettant de lutter contre les insectes
  • les herbicides chassant les mauvaises herbes

Concernant leurs usages, ils sont principalement utilisés par les professionnels de l’agriculture pour traiter leurs cultures. Mais ils peuvent également être utilisé dans le cadre d’un usage domestique en campagne ou plus urbain afin de désherber jardins, parcs, trottoirs, voies ferrées et dans le traitement de potagers privés.

Cependant, les pesticides n’apparaissent pas pour autant comme des produits inoffensifs. Ils semblent porter préjudice à des espèces végétales et animales qui ne sont pas directement visées.

Cette action non ciblée fait partie des inconvénients de l’usage des pesticides pour l’environnement dont en voici une liste non exhaustive: Lire la suite

Carnet de voyage de Nicolas: Sénégal

Nicolas est rentré de son tour du monde il y a plus d’un an déjà. Cependant, piqué par le virus des voyages, il rêve toujours d’évasion. Alors dès que l’occasion se présente, il part à la recherche de nouvelles découvertes: de pays, de culture, de personnes. Et nous régale toujours de ses textes poétiques et de ses photos humanistes, pour notre plus grand plaisir !  

carnet-voyage-senegal-NicolasLà, comme un havre de paix fusionnant avec l’Atlantique, se promènent les boubous lumineux et les peaux ébènes. Silhouettes longilignes et le regard fier, le peuple sénégalais se tournent vers les océans et les mers. Sur le sable de M’bour, les frêles jambes des enfants souriants chevauchent les esquifs échouées, les détritus ensablés et les cadavres de poissons échappés des filets abandonnés. Jusqu’à perte de vue, les pirogues de bois colorées somnolent le temps d’une nuit après avoir bravées les tumultes iodées, bercées par les vagues et les écumes salées. Les nobles pêcheurs courbent l’échine et traînent leur butin jusqu’aux étals odorants des marchés, où étincellent les écailles et les coquillages extirpés des abîmes bleutées. Assises sur de vieilles caisses en bois vermoulus, les femmes, drapées de lumières, échangent leur trésor contre des pièces et des billets. Ici, on vend comme on sourit, au milieu des chants et des cris, des fragrances issues de l’océan, des chèvres, des arômes et des fruits. Lire la suite

Chanson écolo du dimanche: "L’agriculteur" de Ridan

C’est encore grâce à Mr écolo que je peux vous présenter un artiste peu connu mais au grand talent.

Il s’agit de Ridan, qui compose "des chansons vindicatives aux mélodies douces et aux mots rèches".

Cette chanson est issue de son premier album, Le Rêve ou la Vie, au nom prémonitoire puisqu’après avoir glané une victoire de la musique en tant que "Album révélation" en 2005, l’artiste a dû se retirer en 2012 suite à des problèmes de santé.

Dans "l’agriculteur", il évoque des envies de retour au vert, un rapprochement de la nature afin de vivre en adéquation avec son environnement même si cela va à l’encontre de l’imaginaire collectif de la réussite sociale . Lire la suite

Pétition à signer: Non aux sables bitumineux

 

Le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada transporterait 1,1 million de barils par jour de pétrole des sables bitumineux de l’Alberta jusqu’au port de Saint John (NB) d’où le pétrole serait exporté. L’entreprise prévoit ainsi convertir un gazoduc existant dans l’ouest et en Ontario et construire un nouveau pipeline qui traverserait le sud du Québec ainsi que le Nouveau-Brunswick. D’une longueur de 4 400 km, ce pipeline serait le plus important de tous les projets de pipelines en Amérique du Nord. Il est également prévu de construire un port pétrolier à Cacouna dans le Bas-Saint-Laurent.

Signez la pétition ici !

Le projet Énergie Est de TransCanada ;

Lire la suite

envi2bio souffle sa troisième bougie

C’est avec émotion qu’envi2bio fait coïncider son troisième anniversaire avec la publication de son 500ème article.

3 ans…  Ce fameux cap des 3 ans, si difficile à atteindre selon certain blogueurs (et comme je les comprends à présent ! ) est passé, et une motivation toujours au rendez-vous malgré les hauts et les bas qui se sont succédés cette année. En effet entretenir majoritairement «seule» un blog n’est pas toujours une mince affaire.

On dit souvent que les années se suivent et ne se ressemblent pas, et en se retournant sur les 365 jours écoulés, cette expression prend tout son sens pour mon petit blog.

Les remerciements

Aussi je tiens à remercier ceux qui, ponctuellement ou plus régulièrement, m’aident et me soutiennent. Retrouvez tout ce beau monde dans notre rubrique Qui sommes nous?.

Merci à Alexandra grâce à qui je me suis lancée dans cette aventure. Même si je regrette son départ, je ne l’aurai sans doute jamais fait seule. J’espère que malgré les années, tu gardes un petit oeil avisé sur notre bébé.

Merci à Mr écolo qui vous est inconnu mais toujours à mon écoute, m’aident dans mes réflexions, me trouve des chansons, articles, photos et me soutient au quotidien.

Merci à Laureen pour tes articles de qualités et bien référencés  une fois par mois. Et qui nous permet de toujours avoir un contact au Canada.

Merci à Eclairage Public, de m’autoriser à publier leurs infographies pour lesquelles j’ai eu un véritable coup de coeur.

Merci à Nicolas, de continuer à partager ces excellents carnets de voyage, et mes photographes préférés Alexane et Sotha de partager leurs oeuvres.

Merci à Lire la suite