« Ekokook » : la cuisine du futur, écologique et design

« Mais bien sûr, il fallait y penser ! » vous direz-vous en découvrant « Ekokook » l’invention astucieuse  de Victor Massip et Laurent Lebot, les deux fondateurs de l’agence de design Faltazi.

« Ekokook est né de cette démarche expérimentale autour de l’analyse du lieu de vie central de la maison : la cuisine. Nous nous y restaurons, préparons les repas, c’est une zone d’échanges et de confluences. C’est aussi un lieu source de pollutions. Le lieu privilégié d’une étude d’éco-design, donc. » rapporte l’équipe et ajoute :

« Le lieu principal de la production des déchets domestiques est la cuisine. Pour être efficace, sur le plan individuel et collectif, le tri doit s’effectuer au moment même où l’on produit le déchet. Par exemple, le geste d’épluchage des carottes doit pouvoir se terminer par la dépose de ces épluchures dans le lombricomposteur, et ce directement depuis le plan de travail. Lorsqu’on lave une salade, il est possible de choisir de conserver l’eau pour l’arrosage des plantes de la maison. Tous ces gestes doivent être encouragés et facilités par le dispositif proposé. »

Trois micro-usines domestiques pour trois types de recyclage

1- Un lombri-composteur actif pour les déchets organiques

Cet appareil occupe le volume d’un lave-vaisselle et assure la transformation de tous les déchets d’origine végétale. Il concentre 8000 lombrics composteurs, capables d’absorber chaque jour l’équivalent de leur poids de nourriture et de la transformer en compost et en liquide.


2- Un compacteur pour les déchets solides

Cette poubelle a été conçue autour de cinq unités de traitement : verre, papier, plastique, métal et tout-venant.


3- Une micro-usine pour les déchets liquides

Le double évier d’Ekokook est complété par un réservoir intermédiaire et deux brocs amovibles, servant à récupérer les eaux non-grasses.


Ingénieux et esthétique, le projet des Faltazi ne manque pas d’ambitions. Pour l’instant au stade de maquette, à échelle 1, Ekokook n’attend plus que des industriels motivés (cuisinistes, fabricants d’électroménager, de poubelles…) pour se lancer dans l’aventure du prototypage de l’un ou l’autre des éléments.

Un projet à suivre de près…

Publicités

Une réponse à “« Ekokook » : la cuisine du futur, écologique et design

  1. Pingback: EAU+ART+DESIGN : nouvelle exposition, prochainement au Pavillon de l’eau à Paris | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s