Affichage environnemental: nécessité d’essais concluants débutant en Juillet 2011

Engagement phare du Grenelle de l’Environnement (art. 228), la mise en place de l’affichage environnemental des produits et services a été  conditionnée à la réussite d’une expérimentation nationale auprès de 168 entreprises.

Prévu pour Janvier 2011 ce dispositif permettant d’informer le consommateur sur l’impact écologique des produits proposés à la vente à été reporté à Juillet 2011 pour une période d’essai d’un an avant une éventuelle généralisation.

Faisans suite à l’étiquette énergie sur l’électroménager (depuis 1995) ou le diagnostic de performance énergétique (DPE) ou le CO sur les véhicules (2008), ce dispositif a pour objectif d’orienter l’acheteur vers des produits plus respectueux de l’environnement, sans réglementer ses choix,

Les 168 entreprises, de  la PME aux gros groupes de distribution, dans des secteurs très variés (alimentation, textile, beauté, équipements électroniques …) , se portent volontaires pour tester pendant un an  »un affichage clair, fiable et transparent des conséquences écologiques qu’ont la fabrication et le conditionnement de leurs produits », précise le ministère de l’Ecologie.

L’expérimentation vise aussi un dispositif d’affichage multi-critère. Outre la consommation énergétique, l’impact sur les ressources naturelles (eau, biodiversité, air, matières premières), sera également pris en compte ce qui constitue l’aspect innovant de ce projet en comparaison aux mesures prises par d’autres pays se limitant au CO2 .

Du côté des associations de défense de l’environnement, cette nouvelle est bien accueillie : »Pour être utile, l’affichage environnemental devra être clair, fiable et cohérent dans lequel le consommateur puisse avoir confiance pour faire son choix », estime Gaël Virlouvet, responsable Economie de France Nature Environnement (FNE) qui  »souhaite une intégration de l’aspect qualitatif dans le dispositif et une cohérence avec les écolabels, les produits bio ou sans OGM qui devront être clairement

A l’issue de l’expérimentation avant fin 2012, le Gouvernement remettra un rapport d’évaluation au Parlement. Sur cette base, la généralisation de l’affichage des caractéristiques environnementales des produits pourrait être décidée.

Cette initiative française autour de l’expérimentation d’un affichage multicritère pouvant déboucher sur une généralisation, est d’ores et déjà considérée avec grand intérêt par l’Europe.

Advertisements

2 réponses à “Affichage environnemental: nécessité d’essais concluants débutant en Juillet 2011

  1. Pingback: Semaine du Développement Durable 2014: Consommer autrement | envi2bio

  2. Pingback: Pour les 10 ans de la semaine du développement durable, Soyez Consom’ateurs ! | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s