Faire des terrains de tennis avec des balles usées

Une nouvelle rebondissante !

Alors que le tournoi de Monte Carlo vient de débuter, la Fédération française de tennis (FFT) lance une nouvelle fois son opération « balle jaune ». Cette initiative, conjointement à la semaine du développement durable,  a pour but de récupérer le maximum de balles de tennis usées auprès des ligues régionales afin de les recycler en granulats de caoutchouc utilisable pour construire des terrains.

La FFT espère récupérer entre 800.000 et un million de balles jaunes. Chaque année les amateurs et professionnels du tennis consomment quelque 14 millions de balles. Il faut broyer 40.000 balles usagées pour faire un terrain de sport en caoutchouc recyclé. L’an dernier, la FFT, qui a lancé sa première opération balle jaune en 2008, a collecté 600.000 balles. Quatre terrains de ce genre ont été réalisés et offerts à des organisations caritatives et éducatives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s