Naissance d’une nouvelle zone de subduction en Méditerranée

On avait coutume de dire, et pour des raisons bien réelles, que la plaque tectonique africaine descendait sous celle de l’Europe et cela depuis des millions d’années. Cela n’est plus !

Selon l’annonce récente faite par les géologues au meeting de l’European Geoscience Union (EGU), il semblerait, à présent, que l’effet inverse se produise.

L’Europe glisserait sous la plaque africaine provoquant toujours la convergence des deux continents. Ainsi une nouvelle zone de subduction verrait le jour en Méditerranée.

Pour plus de précisions, la subduction est le processus d’enfoncement d’une plaque tectonique dans le manteau. La plaque qui plonge en subduction est en général une plaque océanique. Elle peut plonger sous une plaque continentale ou sous une autre plaque océanique.

Les zones de subduction sont le lieu où se produisent les séismes les plus violents.

Le site internet Maxisciences nous rapporte que :

« Justement, si les zones de subduction sont souvent associées à des évènements du type séisme, la géologie méditerranéenne est très différente. Pourtant, les scientifiques ont tenu à souligner le peu de moyens qu’accordaient les pays européens au système d’alerte aux tsunamis ».

Selon Stefano Tinti de l’Université de Bologne en Italie, l’UE aurait ainsi collectivement consacré à peine 8 millions d’euros à la recherche sur les tsunamis durant les cinq dernières années. Sur la même période, l’Allemagne aurait au contraire financé à hauteur de 55 millions d’euros le système d’alerte mis au point en coopération avec l’Indonésie. Bien que les séismes à tsunamis soient plus petits en Méditerranée que dans le Pacifique, de tels évènements ont déjà été enregistrés.
Si la subduction européenne se confirme, les scientifiques pourraient alors créer des modèles plus fidèles de la région et donc faire de meilleures évaluations des risques de séismes et de tsunamis. Mais la tâche ne sera pas si facile, les processus géologiques impliquant de très longues durées, bien plus longues que « celle de la vie d’un scientifique« , a déclaré Rinus Worthel.

Publicités

Une réponse à “Naissance d’une nouvelle zone de subduction en Méditerranée

  1. Pingback: Un tremblement de terre touche la Méditerranée | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s