Des balles de golf biodégradables fabriquées à partir de carapaces de homards

Voilà une idée originale !

David Neivandt et Alex Caddell, de l’Université du Maine, (Etats-Unis) ont consacré neuf mois de recherche à la création de balles de golf commençant à se dégrader dans l’environnement à partir de 7 jours.

Pour les fabriquer ils ont simplement utilisé un moule de balles de golf, des carapaces de homards et un agent liant.

La nouveauté ne réside pas dans la création de balles biodégradables mais dans son coût amoindri (1$) par rapport à ses concurrentes mais surtout des caractéristiques techniques équivalentes à celles de vraies balles.

Elles peuvent en outre être utilisées avec tous les types de clubs alors que leurs aînées écologiques peuvent endommager les bois, clubs utilisés pour frapper les coups au départ.

L’utilisation de produits chimiques ainsi que les quantités énormes d’eau nécessaires pour l’entretien des greens font du golf un des sports les moins éco-responsable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s