Création d’une réserve naturelle au Viet nam pour sauver un animal rarissime : le saola

La création d’une réserve naturelle au Viet nam permet d’espérer la survie du mystérieux saola, un des animaux les plus rares de la planète, s’est réjoui le Fonds mondial pour la nature (WWF). Les autorités de la province de Quang Nam ont accepté la semaine dernière de mettre en place cette réserve dédiée à ce bovidé à deux cornes, découvert seulement en 1992.

La nouvelle réserve dans les montagnes Annamites, à la frontière avec le Laos, sera un habitat idéal pour cet animal, a estimé de son côté WWF Vietnam.

« Cette nouvelle réserve va créer un couloir de biodiversité reliant l’est du Vietnam à l’ouest du parc national de Xe Sap National au Laos », a ajouté Tran Minh Hien, directeur du WWF pour le Vietnam.

Il pourrait ne rester que quelques dizaines de saolas, au plus une centaine, chassés illégalement avec des pièges et des chiens pour leurs cornes, selon l’organisation, qui a précisé qu’aucun d’entre eux n’avait jamais survécu en captivité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s