Sécheresse : restriction d’eau dans 8 départements français

Suite aux conditions quasi-estivales et à l’absence de pluie tombée, ces derniers jours, sur l’hexagone, des arrêtés préfectoraux ont été pris, ce mercredi 20 avril, a annoncé le Ministère de l’Ecologie. Huit départements français sont désormais soumis à cette restriction d’eau, l’irrigation agricole n’étant pas épargnée. Les départements de Seine-et-Marne, de l’Essonne et du Val-de-Marne sont en niveau 3 d’alerte sécheresse autrement dit le plus élevé. Les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime se retrouvent en niveau 2, ce qui correspond à une réduction de moitié des ponctions sur la ressource. Et les départements du Cher, de la Charente et de la Vienne sont placés, quant à eux, au niveau d’alerte le plus faible, mais toute fois observé de près.

 

Au début d’avril, plus de la moitié (58 %) des nappes phréatiques affichaient « un niveau inférieur à la normale », a indiqué le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) mardi dans son bulletin de situation.

Un «comité sécheresse» a été convoqué pour la mi-mai par la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, afin de faire le point sur la situation en France. «S’il ne pleut pas dans les semaines qui viennent, on aura un risque de sécheresse cet été qui a été anticipé sur un certain nombre de départements sur lesquels il y a déjà des restrictions», a indiqué la ministre interrogée sur la radio Europe 1. «J’ai convoqué le comité sécheresse pour la mi-mai et à partir de là, il y aura une réunion toutes les six semaines, l’idée étant d’aider tous les usagers à anticiper la situation possible à l’été» en évoquant également les cultures et les barrages par exemple, a-t-elle annoncé.

«Avec le changement climatique, les sécheresses vont se multiplier»

Un «comité sécheresse» réunit des représentants de différentes directions comme la santé, l’alimentation, l’agriculture et la forêt ainsi que de celles de l’environnement et du logement. Actuellement «on est dans des restrictions départementales et donc, en fonction des départements, on mobilise tel ou tel usager», a rappelé la ministre. «Si la situation s’aggrave vraiment, tout le monde est mobilisé et tous les usages non indispensables sont interdits», a-t-elle ajouté.

NKM a annoncé par ailleurs la présentation au mois de juin d’un plan national de préparation au changement climatique qui prévoit de réduire tous les usages de l’eau. «A moyen terme avec le changement climatique, les sécheresses vont se multiplier et il vaut donc mieux anticiper, même en matière d’agriculture», a-t-elle ajouté.

Publicités

3 réponses à “Sécheresse : restriction d’eau dans 8 départements français

  1. Pingback: Sécheresse : 60 département touchés et 1 milliard d’euros d’aide aux agriculteurs | envi2bio

  2. Pingback: Sécheresse : Nathalie Kosciusko-Morizet « inquiète » pour l’avenir et pour les restrictions d’eau futures | envi2bio

  3. Pingback: Plan sécheresse : maintenant 17 départements touchés par les limitations d’usage de l’eau | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s