Avec « Sauver Kai », Project Kasei utilise le net pour nettoyer l’océan Pacifique de ses déchets plastiques

L’ONG Project Kaisei  lance une campagne web internationale, du 10 Mai au 10 Juin,  pour nettoyer l’océan pacifique de ses déchets plastiques: 30 jours pour « Sauvez Kai »  un poisson filmé 24h/24 dans un aquarium rempli de plastique.

Chaque jour, en fonction des dons, du plastique sera retiré de l’aquarium du poisson. Dans le but de nettoyer complètement l’aquarium de son plastique et rendre à Kai un environnement propre.

Avec ces dons, Project Kaisei pourra étudier et lutter contre l’immense plaque de déchets plastiques qui pollue l’océan Pacifique : le vortex de plastique.

Découvert en 1997 et surnommé le 8eme continent, un gigantesque amas de plastique, grand comme la France situé entre l’archipel d’Hawaï et la Californie, est composé d’éléments de plastique flottant juste en dessous de la surface de l’eau. Les déchets se rassemblent car il s’agit d’une zone de hautes pressions avec des vents faibles et des courants s’enroulant dans le sens des aiguilles d’une montre : c’est ce qu’on appelle une gyre.

Cette nappe de plastique est une véritable menace pour la faune aquatique ainsi que pour les oiseaux qui en avalent des morceaux en les confondant avec de la nourriture remontant jusqu’à nous via la chaîne alimentaire. Ces effets néfastes ont été démontrés sur 260 espèces. De plus, les débris fonctionnent comme des éponges, qui accumulent les polluants organiques persistants

« Durant notre expédition en 2010, nous étions choqués de trouver du plastique flottant à la surface de l’eau à 1 000 miles de la côte, dans l’un des écosystèmes les plus préservés de la planète » explique Doug Woodring, co-fondateur de Project Kaisei.

De plus des scientifiques de l’association SEA Sea Education Association avait également découvert l’existence d’un vaste « continent » de déchets plastiques dans l’Atlantique, comparable au continent de plastique du Pacifique.

Il n’est pas possible de nettoyer l’océan car aucun micro-organisme n’est capable de le dégrader complètement. La seule solution pour réduire sa présence dans l’océan est donc de ne pas le jeter dans l’environnement, et d’opter pour des matériaux alternatifs biodégradables.


Publicités

6 réponses à “Avec « Sauver Kai », Project Kasei utilise le net pour nettoyer l’océan Pacifique de ses déchets plastiques

  1. Pingback: Pollution: tout savoir sur les continents de plastique | envi2bio

  2. Pingback: Vidéo insolite : la vie d’un sac plastique migrateur | envi2bio

  3. Pingback: La Surfrider foundation vous présente son “Histoire d’eau” | envi2bio

  4. Pingback: Pollution des océans : les machines à laver montrées du doigt | envi2bio

  5. Pingback: 52 gestes pour agir en faveur de la biodiversité | envi2bio

  6. Pingback: Les pécheurs ont une nouvelle proie en Méditerranée : les déchets plastiques ! | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s