Record de tornades aux Etats-Unis

Le mois d’avril a été particulièrement désastreux pour le sud-est des Etats-Unis qui a été frappé par 880 tornades dont les plus fortes étaient accompagnées de vents allant à plus de 400 km/h. Il pourrait s’agir de la saison des tornades la plus dévastatrice de l’histoire des Etats-Unis qui parle d’un « tornado outbreak » record.

Ce nombre record de tornades a provoqué, malheureusement, la mort de centaines de personnes mais aussi d’importants dégâts sur des milliers de kilomètres.

Une situation météorologique favorable aux tornades

La situation météorologique explique l’apparition de tornades : « des hautes pressions stagnent vers la Floride et des basses pressions sur le nord des grandes plaines américaines. Ce dipôle favorise des zones de conflit entre l’air chaud, humide et instable remontant du Golfe du Mexique et l’air plus froid sur le nord des Etats-Unis. Les eaux du Golfe du Mexique sont actuellement d’environ 1 degré plus chaudes que d’habitude, ce qui augmente l’énergie disponible pour les systèmes orageux et les supercellules génératrices de tornades. » (Météo-France)

 

Quel est l’impact du changement climatique sur ces tornades ?

Selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américaine, le changement climatique n’est en rien responsable de la forte occurence de tornades ce mois-ci aux Etats-Unis. “Si vous examinez les données dont nous disposons sur les soixante dernières années, le nombre de tornades est en nette augmentation. Mais il ne s’agit pas d’une réelle augmentation, estime Grady Dixon, professeur en météorologie et climatologie à l’université du Mississippi. Cette hausse est due au fait que les outils technologiques sont meilleurs et que les gens sont mieux informés. On détecte alors plus de tornades.”

“Les tornades sont un phénomène trop complexe et sur lequel nous n’avons pas encore assez de recul pour établir un lien avec le changement climatique, confirme Etienne Kapikian,  ingénieur prévisionniste à Météo France. L’une des conséquences du réchauffement pourrait seulement être de voir leur saison arriver plus tôt aux Etats-Unis.”

Les tornades qui ont dévasté le Sud seraient donc seulement à mettre sur le compte des conditions climatiques actuelles. Grady Dixon pointe en particulier un coupable : La Niña, ce phénomène météorologique qui se caractérise par une baisse des températures moyennes sous la surface de la mer dans le centre et l’est du Pacifique équatorial et une hausse des températures dans le Pacifique occidental. “Quand nous avons observé les mouvements de La Niña, nous avons compris que nous allions avoir une année riche en tornades”, explique-t-il. “Ce phénomène a en effet réchauffé le golfe du Mexique, de manière indirecte, par la circulation atmosphérique”, précise Etienne Kapikian.

Publicités

4 réponses à “Record de tornades aux Etats-Unis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s