Nucléaire : l’Allemagne veut arrêter sa production d’énergie nucléaire d’ici 2022

Suite à l’incident de Fukushima, l’Allemagne vient de dire « non » au nucléaire ! Le ministre de l’Environnement allemand, Norbert Röttgen, a annoncé, ce 30 mai, la fermeture de toutes les centrales nucléaires du pays avant la fin 2022. C’est une décision très importante pour un pays qui compte parmi les premières puissances industrielles mondiales. Cela pourrait représenter une grosse perte de près de 40 milliards d’euros.

 

La fermeture va se faire progressivement. Si la décision est validée par le parlement allemand, ce sont 17 réacteurs allemands qui achèveront leur service d’ici fin 2021 et les trois derniers réacteurs, les plus récents, fonctionneront jusqu’à fin 2022 au plus tard.

Les alternatives au nucléaire

Mais voilà… Comment remplacer les 20% des besoins en électricité que fournissent actuellement les centrales nucléaires en Allemagne ?

Les énergies renouvelables

Pays déjà très tourné vers les énergies vertes, l’Allemagne va devoir puiser et multiplier ses ressources dans les énergies renouvelables telles que l’éolien ou le solaire.

Les énergies peu écologiques

L’Allemagne devra également utiliser du charbon, moins écologique, car très polluant, et qui représente déjà actuellement 43% de l’électricité allemande. Peut être envisagera-t-elle également de s’alimenter en gaz même si cela doit représenter une dépendance vis à vis de la Russie ?

Déplacement du problème

Et comble de l’histoire, l’Allemagne va certainement se tourner vers la France pour importer de l’énergie nucléaire, déplaçant juste le problème en dehors de ses frontières…

Face à toutes ces alternatives citées, une question se pose : L’Allemagne peut elle réellement dire stop au nucléaire ?

On attend avec impatience les plans d’arrêt du nucléaire dans les prochains jours…

Situation de la France

En ce qui concerne la France, où le nucléaire a fourni en 2010 quelque 74 % de l’électricité,  un scénario est en train d’être envisagé avec une première réduction de 5 % du courant atomique.

Un sujet qui promet de faire des ondes aux présidentielles de 2012…

Publicités

2 réponses à “Nucléaire : l’Allemagne veut arrêter sa production d’énergie nucléaire d’ici 2022

  1. Pingback: Première visite des journalistes sur la centrale nucléaire de Fukushima | envi2bio

  2. Pas de problème pour sortir du nucléaire en Allemagne. Cela a commencé en 2002 avec un plan de 20 ans, ce que la totalité des journalistes et commentateurs semble oublier.

    L’Allemagne aura au moins 35% de son électricité en renouvelables en 2020 et pourrait en avoir 45 % comme c’est expliqué ici :
    http://energeia.voila.net/electri/allemagne_renouv_2020.htm

    Tout cela en réduisant l’usage du charbon et du gaz, comme il résulte de la réalité des dernières années (voir l’article).

    L’Ecosse aussi sera sortie du nucléaire et aura la totalité de son électricité d’origine renouvelable, pour l’essentiel avec les énergies de la mer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s