Treepods Concept : les arbres artificiels et filtreurs de CO2 en ville

À l’occasion du concours SHIFT Boston Urban Intervention Contest, deux urbanistes, Mario Caceres et Cristian Canonico, ont conçu des arbres artificiels design qui permettront d’éliminer le dioxyde de carbone (CO2) et de rejeter de l’oxygène (O2) dans nos villes du futur à l’aide d’un procédé de filtration baptisé « swing humidity« .

Tout en s’intégrant le mieux possible dans le paysage, ces arbres, dont leur forme n’est pas sans rappeler celle de poumons humains avec leurs ramifications, présenteront des panneaux solaires au niveau de leurs cimes. Des balançoires seront intégrées à leur tronc afin qu’en se balançant, les enfants contribuent à recharger l’énergie des panneaux solaires. Les Treepods seront dotés de lampes colorées à basse consommation, ce qui leur permettront de briller dans la nuit et d’embellir les lieux d’une atmosphère de films de sciences fiction comme celle de la Planète Pandora dans Avatar.

Certes, ce projet a le mérite de diminuer le niveau de concentration des grandes villes en dioxyde de carbone à l’aide de projets novateurs et d’infrastructures design mais ne serait-il pas mieux de favoriser l’aménagement d’espaces verts (avec de vrais arbres et une vraie richesse floristique et faunistique) au coeur de nos agglomérations?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s