Pourquoi les moustiques nous piquent-ils?

Voilà l’été, voilà les moustiques! Comme chaque année, la chaleur et l’humidité entrainent le développement de ces petits insectes diptères dont les piqûres démangent petits et grands.

Voici quelques petites informations les concernant afin de mieux cerner les ennemis qui hantent vos longues soirées d’été.

Ce sont seulement les femelles qui piquent !

Chez les moustiques, le mâle est inoffensif, il se laisse guider et suit sa devise « sex, flower and peace ». C’est la femelle qui pique pour prendre ses repas protéinés de sang qui lui permettent d’assurer le développement de ses oeufs avant chaque ponte, qui a lieu tous les trois à quatre jours. Chaque repas de sang lui permet de pondre 100 à 200 oeufs. Ensuite, elle repique aussitôt pour la ponte suivante. Ce cycle dure toute sa vie, environ quatre semaines chez les moustiques, soit 7 à 10 personnes piquées par femelle, et potentiellement 1500 nouveaux moustiques qui se multiplieront autant une fois adultes! Si vous ne laissez pas la moustique femelle prendre son repas de sang jusqu’au bout, elle essaiera de vous piquer de nouveau pour avoir toutes les protéines nécessaires à sa ponte!

Des oeufs presque indestructibles

Certains se demandent que deviennent les moustiques une fois la saison estivale passée… Les moustiques femelles et mâles meurent en automne aux premiers froids. Mais les femelles pondent avant, et leurs oeufs, eux, sont quasiment indestructibles! Leur coque imperméable résiste aussi bien aux insecticides qu’au froid. Ils passent tout l’hiver en l’état à attendre les pluies de printemps et les premières chaleurs pour éclore. Et tout recommence!

Des vecteurs de maladies graves

 Il existe plus de 3500 espèces différentes de moustiques à travers le monde (100 espèces recensées en Europe), certains sont vecteurs de graves maladies telles que le paludisme (ou malaria), la dengue, le chikungunya… La transmission de certaines maladies d’un humain à l’autre peut se produire de la manière suivante : un moustique porteur de la maladie pique une personne saine. La personne contaminée, désormais porteuse du virus, se fait piquer par d’autres moustiques qui deviennent à leur tour porteurs du virus et infecteront ensuite d’autres personne et ainsi de suite… Cela devient une épidémie.

Une salive qui démange

Quand Madame moustique pique, elle enfonce sa trompe et injecte une substance redoutable : sa salive. Grâce à ses nombreuses vertus, la salive permet d’éviter, d’une part, la coagulation du sang,  mais provoque aussi une dilatation des vaisseaux dans lequels elle pique pour augmenter le flux sanguin, et enfin elle possède un effet anesthésiant au niveau local pour éviter qu’elle ne se fasse repérer. Le bouton qui apparaît ensuite est le résultat de la réaction de nos anti corps, qui est une réaction allergique face à cette salive.

« Toi tu ne te fais jamais piquer » : faux !

Tout le monde se fait piquer, c’est juste que certaines peaux réagissent plus que d’autres et attirent davantage les moustiques.

La femelle moustique choisi ses victimes à l’aide de ses antennes. Elle se dirigera là où elle aura repérer un taux de dioxyde de carbone (CO2) plus élevé dans l’air. Elle va, de ce fait, détecter la chaleur humaine et l’odeur corporelle de certaine personne, qui est, rappelons-le, un mélange composé d’acides gras et de molécules chimiques présents dans notre transpiration. Chaque moustique trouve un attrait pour telle ou telle personne, ce n’est pas une question de quantité de molécules mais de qualité. Cependant, une certaine molécule  à laquelle les moustiques seraient particulièrement sensibles a été découverte par des chercheurs : c’est le 4-méthyl-phénol. Cette molécule excite des récepteurs situés sur les antennes du moustique qui n’a plus qu’une idée en tête : trouver du sang ! Ce n’est qu’après la piqûre que la sensibilité des récepteurs diminuera. Donc si vous possédez beaucoup de 4-méthyl-phénol, bonne chance !

Les moustiques ne sont pas attirés par la lumière 

La lumière n’attire pas les moustiques contrairement à de nombreux autres insectes. Les moustiques entrent dans les chambres la nuit car ils sont attirés par le CO2 que dégage notre peau. Peut importe si vous laissez la lumière allumée ou non.

Vous voilà désormais avertis pour passer un meilleur été en présence de votre ennemi…

 

Publicités

17 réponses à “Pourquoi les moustiques nous piquent-ils?

  1. J’ai vécu en Guadeloupe, dans les années 1968-1969 et, pour évier les piquires de moustiques, j’orientais le ventilateur, en régime lent, vers mon lit. Les nuits étaient tranquilles.

  2. Merci pour ce site génial qui est très intéressant, facile à comprendre pour nous protéger avant nos départ pour l’été… mon petit fils de 6 ans à beaucoup appris

  3. Super ! j’avais allumer la lumiere me disant qu’il sera attirer par la lumiere et une fois dessus je le tuerais mais ils sont pas attirer par la lumiere ! T.T ma nuit que je voulais passer tranquille bas elle le sera pas.

  4. C.’est une information nouvelle pour moi.Merçi.Donc avant de dormir je dois m’essuier le visage avec un produit de beaute sans (4-methyl-phenol)et plus de piqures.

  5. Merci grâce à ce site , j ai pu répondre à la question de ma fille (8 ans) qui était « pourquoi les moustiques aiment le sang? »…maintenant j ai la réponse.
    Merci donc ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s