La chine cache une marée noire au reste du monde

Une fuite de pétrole d’une plateforme au nord du pays entraine, depuis presque 1 mois,  la pollution du golfe de Bohai.

Les médias chinois dénoncent le manque de transparence de l’opérateur China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) qui, lui, affirme que la situation est sous contrôle.

La rumeur d’une marée noire avait circulé sur un réseau social Weibo, le Twitter chinois, dès le 21 Juin. La CNOOC a attendu le 1er Juillet pour faire part de l’incident, selon la CNR la Radio nationale chinois.  Mardi un rapport d’enquête sera émis par le Bureau des affaires maritimes.

Selon le journal China Daily, des plantes marines et du poisson pourriraient déjà  autour de l’île de Nanhuangcheng, à 75 km de la plateforme. « Le Bohai étant une mer fermée, sa capacité à s’auto-nettoyer est limitée »,  souligne Han Xiaoping, directeur de china5e.com, un site spécialisé dans l’énergie et rappelant que  ce golfe est entouré de côtes très peuplées et de nombreux produits de la pêche destinés à la consommation humaine en proviennent.

Photographie d’une vidéo diffusée par l’Autorité maritime chinoise, montrant la plate-forme pétrolière en cause dans la marée noire

La nappe de pétrole s’étendrait sur 200 mètres. La fuite de la plateforme Penglai 19-3 « a occasionné un degré de pollution et des dégâts indéniables à l’environnement marin », selon un communiqué du bureau maritime. Celui-ci s’intéresse de près à l’exploitant américain de la plateforme, l’entreprise ConocoPhillips.

 

Carte de la Chine avec le Golfe du Bohai

La télévision nationale CCTV a également souligné dimanche le manque d’informations sur l’origine de cet accident. Selon un expert, interrogé par la chaine, il pourrait être dû à la corrosion des tuyaux et la fuite perdurerait encore.

« L’impact sur l’environnement de la fuite de pétrole sera de longue durée », selon un responsable des pêcheries locales.

Au 15 Juillet s’étend à présent sur plus de 4 200 km carrés et se sont environ 1.500 barils de pétrole qui se sont échappés du puit. L’entreprise américaine ConocoPhilipps pourrait être tenu de payer les dégâts engendrés.

Publicités

2 réponses à “La chine cache une marée noire au reste du monde

  1. Pingback: Marée noire: les bienfaits du chocolat… | envi2bio

  2. Pingback: Nouvelle Zélande : une marée noire historique | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s