Les Potogreens : des micro jardins partagés au-dessus des poteaux anti-stationnement

Avez-vous déjà vu fleurir des Potogreens aux abords des trottoirs ? Non ? Pourtant, voici une belle initiative qui a fait couler pas mal d’encre et ouvert les esprits de certains citoyens à Paris, plus précisément dans le 2e arrondissement.

L’idée originale vient de Paule Kingleur, présidente de l’association ParisLabel. Elle est partie du constat que les quelques 335.000  poteaux parisiens qui longeaient les trottoirs et interdisaient les véhicules de se garer étaient bien trop moches et avaient forcément une utilité communautaire.

De ce constat est né le Potogreen, un jardin de poche urbain qui permet d’embellir un poteau en quelques secondes.

Facile à fabriquer et à entretenir, ces Potogreens permettent de sensibiliser les habitants d’un quartier à l’embellissement de leur espace public et au respect de la rue et de la biodiversité urbaine.

Comment est fabriqué un Potogreen et de quoi est-il constitué ?

Un Potogreen se compose d’une couronne de quatre sacoches qui se place au cou du potelet. Chaque sacoche accueille une plantation : aromatique, indigène, légumineuse… Ces sacoches sont fabriquées en toile de tente recyclée et les contenants qui accueillent la terre et les plantes sont des briques de lait vides. Les couronnes, elles, sont fabriquées par un atelier d’insertion professionnelle Emmaüs, «La Friperie solidaire», témoignant de la dimension sociale et solidaire du projet.

Aidée, entre plus, de la mairie du 2ème arrondissement et de 600 enfants des écoles du 2ème,

Paule Kingleur espère que ses Potogreens créeront du lien social, notamment via le don ou le troc de graines ou plants, l’échange de conseils de jardinage ou encore l’arrosage partagé. L’association a également impliqué les commerçants pour qu’ils acceptent les Potogreens devant leur devanture et les conseils de quartier pour qu’ils relayent l’information.

Vous souhaitez adopter un Potogreen et participer à la végétalisation de Paris? 

Collectez dès à présent des briques de lait d’1 L (4 briques par Potogreen), adoptez 5 à 15 Potogreen en vous inscrivant sur:parislabel@gmail.com, préparez vos semis et plantez vos végétaux.

Un rassemblement dans le 2e arrondissement de Paris a déjà eu lieu le 5 juin dernier, journée internationale de l’environnement. La participation d’un grand nombre de personnes a permis l’installation de quelques 300 Potogreens et la sensibilisation d’un maximum de personnes les jours suivants.

« Il s’agit de métamorphoser cette armée sans âme et sinistre en une joyeuse tribu fleurie et aromatique… De lancer l’insurrection des piétons pour la végétalisation du territoire-trottoir« , explique la plasticienne de Paris Label.

Maintenant, il ne reste plus qu’aux habitants, associations, écoles, commerçants à adopter un Potogreen et à le faire fleurir chez eux à leur tour.

Sources : neoplanete,  laissons pousser et wiki2d

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s