Des dizaines de sangliers retrouvés morts près d’une plage en Bretagne: les algues vertes sont-elles coupables ?

Entre étonnement et inquiétude – Plus d’une trentaine de sangliers morts ont été retrouvé morts cette semaine dans l’estuaire du Gouessant à Morieux dans les Côtes d’Armor.

C’est une découverte très surprenante d’autant plus que l’on ignore encore les causes de ces décès soudains et en grand nombre. De nombreuses causes sont envisagées.

Les algues vertes et les cyanobactéries présumées coupables

Evidemment les algues vertes, très toxiques par inhalation et dont la plage de Morieux est recouverte depuis le début juillet, ont été tout de suite montrés du doigt.  (voir ancien article sur les algues vertes)

« En pourrissant, les algues vertes dégagent un jus noir qui s’infiltre dans le sable et forme une vase qui peut être fortement chargée en hydrogène sulfuré », a expliqué Yves-Marie Le Lay, président de l’association Sauvegarde du Trégor.

Mais les autopsies pratiquées sur les premiers sangliers décédés ont innocenté l’hydrogène sulfuré émis par la décomposition des algues vertes.

Après l’analyse de l’eau d’une retenue située à proximité du lieu où les sangliers ont été retrouvés morts, un taux anormal de cyanobactéries aurait été trouvé. Ce taux, “au-dessus du seuil d’alerte mais en dessous du seuil de danger», selon la prefecture, serait une nouvelle hypothèse à envisager.

Ces cyanobactéries «sont des neurotoxines qui peuvent contaminer voire très affaiblir les sangliers s’ils boivent cette eau. Des analyses complémentaires vont être effectuées pour savoir quelles toxines sont présentes dans la mare et comparer avec ce que l’on trouve dans le corps des sangliers. Le grand nombre de bêtes mortes laisse penser qu’un facteur environnemental ou épidémiologique est possible, voire une conjonction des deux», a expliqué le responsable de l’association Eaux et rivières de Bretagne, Jean-Paul Guiomar, au quotidien 20 Minutes.

Ainsi l’hypothèse d’un virus ou d’une bactérie touchant les animaux n’est pas à exclure…

Pour le moment la cause officielle qui a été donnée pour expliquer la mort de ces suidés est celle de leur enlisement dans la vase jusqu’à épuisement et étouffement par obstruation des voies aériennes.

Affaire à suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s