Marseille : Mort atroce de trois dauphins retrouvés lestés au fond d’une calanque

Photo : Jacqueline DOZIN

Peu de mots peuvent décrire la découverte macabre survenue ce lundi à l’entrée de la calanque de Morgiou située entre Marseille et Cassis. Trois dauphins « bleu et blanc » ont été retrouvé morts après avoir été lestés à des blocs de béton à 58 mètres de profondeur.

C’est lors d’une simple balade sous-marine que la monitrice de plongée cassidaine, Fabienne Henry, a découvert les trois corps sans vie gisant sur le sable.

« Lundi, en sortant de l’eau, je me suis dit: tu dois faire quelque chose. Ce que tu as vu ne peut pas être passé sous silence. J’ai d’abord pensé aux réseaux sociaux, mais j’ai préféré contacter le Groupement d’étude des cétacés de Méditerranée et la presse. Je ne m’attendais pas à ce que cela suscite autant d’intérêt et provoque un tel déploiement de moyens. Mais au final, je suis heureuse que les autorités aient décidé ne pas laisser passer un tel acte. Cette affaire reste cependant très curieuse. Pourquoi les avoir déposés sur un site de plongée ? Si on voulait vraiment faire disparaître les dauphins, il suffisait de les immerger quelques centaines de mètres plus à l’est. Les fonds tombent à 80 mètres et là personne ne serait jamais allé les trouver ».

Le ministère de l’Environnement « amer « 

Le parquet de Marseille a été immédiatement saisi et une enquête préliminaire a été ouverte pour « capture et destruction de mammifères marins protégés ». L’affaire pourrait même devenir une cause nationale et faire des remous au ministère de l’Environnement. Et pour cause : le lieu où les dauphins ont été coulés volontairement – et peut-être capturés et tués – se situe au coeur du futur parc national des Calanques dont la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet a fait l’un de ses chantiers prioritaires.

Une affaire qui tombe d’autant plus mal que la protection dont bénéficiaient déjà certains mammifères marins, dont le dauphin bleu et blanc, a été considérablement renforcée, à la demande de cette dernière, depuis le 1er juillet 2011.

Rappelons que la pêche du dauphin est interdite et l’espèce protégée depuis les années 70.

Les pêcheurs étrangers  montrés du doigt

Même si l’hypothèse d’un pêcheur marseillais qui aurait pris peur des représailles par suite d’une prise accidentelle des trois mammifères dans ses filets est plausible, les pratiques intensives et peu scrupuleuses des bateaux de pêcheurs étrangers sont sérieusement montrées du doigt par les pêcheurs marseillais. Les filets dérivants sont interdits dans les limites des eaux territoriales, mais au-delà des 12 miles, des bateaux-usines croisent et utilisent ces filets, qui tuent tous les animaux marins qui passent à leur portée. Les dépouilles des dauphins sont la preuve que les mesures prises jusqu’à présent sont inefficaces.

L’image de la profession si égratignée ces derniers temps n’est toujours pas prête d’être redorée…

Vers une protection rapide des mammifères marins et de leur environnement

Il faut faire vite : le dauphin commun, autrefois très présent dans la Méditerranée, a presque disparu et est devenu très rare à proximité des côtes. La calanque de Morgiou, où les dauphins ont été retrouvés, doit d’ailleurs faire partie du nouveau parc national des Calanques, destiné à préserver la faune et la flore en danger. Son ouverture, a été plusieurs fois annoncée, mais a été maintes et maintes fois repoussée en raison d’une opposition des habitants. L’enquête publique nécessaire à la création du parc doit commencer le 17 octobre prochain…

Autres articles sur ce sujet :

https://envi2bio.com/2011/04/22/la-surpeche-menace-de-disparition-43-especes-en-mediterranee/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s