Nouvelle Zélande : une marée noire historique

Il y a une semaine, un porte-conteneur libérien, le Rena, s’est échoué sur le récif Astrobale situé sur l’île Nord de la Nouvelle-Zélande.

Ce sont 1 700 tonnes de pétrole qui pourraient être déversées dans la baie de Plenty et toucher les cotes néozélandaises.

Pour le moment ce sont 350 tonnes de fioul qui se sont échappées du bateau et répandues dans l’océan créant une nappe de 5 km de long menaçant le havre de paix que constitue la baie pour de nombreuses espèces maritimes telles que les oiseaux, les baleines, les dauphins, les phoques et autres pingouins.

Cette marée noire qui s’intensifie en raison du mauvais temps, est, selon  le ministre néo-zélandais de l’environnement Nick Smith « la catastrophe écologique maritime la plus grave qu’ait connue la Nouvelle-Zélande depuis des décennies« .

Vidéo en fin d’article !

Lire la suite

Publicités