Inondations en Thaïlande: Bangkok veut s’épargner à tout prix !

Depuis fin Juillet, la Thaïlande est frappée par des inondations historiques ! Un tiers des provinces du pays sont en état « de catastrophe critique » afin d’accélérer les opérations de secours.

Ces 3 mois d’inondations ont touché des millions de personnes et entrainé la mort d’environ 281 individus et  le bilan ne cesse de s’alourdir. L’armée est venue en renfort afin de consolider les digues endommagées par les forts courants.

La capitale thaïlandaise Bangkok menacée par l’arrivée de l’eau serait, avec ses 12 millions d’habitants, dorénavant hors de danger.

Pourquoi de telles inondations? Une tempête tropicale puis les pluies intenses de la mousson ont engendré ces inondations sans précédent, la Thaïlande étant pourtant habituée à ce phénomène.

Les 30 provinces touchées, notamment celles traversées par le fleuve Chao Praya et ses affluents : Sukhothai, Phichit, Phitsanulok, Nakhon Sawan, Uthai Thani, Chai Nat, Sing Buri, Ang Thong, Phra Nakhon Si Ayutthaya, Lop Buri, Saraburi, Suphan Buri, Nakhon Pathom, Pathum Thani, Nonthaburi, Ubon Ratchathani, Khon Kaen, Si Sa Ket, Surin, Chachoengsao, Nakhon Nayok, Prachin Buri et Chiang Mai.

 

En plus de la non accessibilité des routes vers le Nord du pays,  des risques sanitaires, ce sont toutes les récoltes de riz des provinces d’Angthong et d’Ayuthaya, qui ont été perdues. Par ailleurs, un important parc industriel appartenant à différents constructeurs automobiles a été noyé sous les eaux.

Bangkok, située à 2 mètres au dessus du niveau de la mer, serait épargnée pour le moment mais à quel coût ! « Si l’intérieur de Bangkok est inondé, ce ne sera juste qu’un petit peu, mais nous devons nous inquiéter pour ceux qui sont en dehors des barricades. » affirme la Premier ministre Yingluck Shinawatra.

La menace des inondations sur la capitale était tombée d’un cran lundi, les autorités affirmant contrôler la situation mais avec des coûts de 2,5 milliards d’euros, en hausse par rapport aux estimations.Cependant,lundi,le niveau de l’eau avait atteint par endroit les 2 mètres à quelques kilomètres au Nord de la capitale

Mais la ville pourrait encore être menacée par la conjugaison de 3 facteurs : afflux des eaux du nord, hautes marées et poursuite des pluies liées à la mousson.

La saison des pluies ne finissant qu’à la fin du mois d’Octobre, et l’approche d’une nouvelle tempête tropicale  nous laisse craindre le pire …

Autre article sur Bangkok: https://envi2bio.com/2011/04/27/bangkok-une-ville-en-train-de-couler/

Publicités

4 réponses à “Inondations en Thaïlande: Bangkok veut s’épargner à tout prix !

  1. Pingback: Carnet de voyage de Nicolas: la Thaïlande | envi2bio

  2. Pingback: Inondations en Thaïlande : Bangkok sauvée des eaux ? | envi2bio

  3. Pingback: Population de la planète Terre : 7 milliards d’individus | envi2bio

  4. Pingback: Bangkok : une ville en train de couler | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s