Intrusion de Greenpeace dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

Le nucléaire sûr n’existe pas !

C’est le message que souhaite faire passer l’ONG Greenpeace, ce lundi 5 décembre. Des militants pacifistes sont parvenus à entrer, vers 6h du matin, dans la centrale nucléaire la plus proche de Paris (95 kilomètres), celle de Nogent-sur-Seine, dans l’Aube. Après s’être déjoués de la surveillance radar, des doubles clôtures électrifiées, quatre unités de patrouilles, neuf militants sont parvenus au sein Lire la suite