Documentaire Arte : Le grand voyage de Charles Darwin – Les origines de la théorie de l’évolution

Peut-être avez-vous manqué la diffusion du magnifique documentaire « Le grand voyage de Charles Darwin – Les origines de la théorie de l’évolution » ? Ne vous inquiétez pas la chaîne de télévision Arte propose une rediffusion ce mercredi 14 décembre 2011 à 09:55.

En voici le résumé :

En 1831, Charles Darwin a 22 ans. Naturaliste fraîchement diplômé de Cambridge, il se prépare à devenir pasteur, selon le voeu de son père. Mais une perspective autrement plus tentante s’offre soudain : participer, en tant que scientifique, à l’expédition du Beagle, qui part cartographier l’Amérique du Sud sous les ordres du jeune capitaine Fitzroy. Un fabuleux voyage qui, au total, durera cinq ans, de la première étape (le cap Vert, où il découvre déjà plus de cent espèces différentes) aux îles Cocos, un atoll du Pacifique, via le Brésil, la Terre de Feu, les Galápagos, le Chili, l’Australie… Partout, Darwin explore, collecte, analyse, expédiant au fur et à mesure en Angleterre des milliers de spécimens, végétaux et animaux, qui figurent aujourd’hui parmi les trésors scientifiques de la Couronne.

Et ce grand livre d’une nature inconnue et toujours changeante lui fait pressentir des vérités insoupçonnées de son temps. Le monde n’a pas été créé 4 000 ans avant J.-C., comme l’affirme l’Église, mais sur une très longue durée, qui a vu des océans s’affaisser et des volcans engloutis. Et comment expliquer que les pinsons des Galápagos (appelés depuis « pinsons de Darwin ») présentent sur des îles voisines des caractéristiques si différentes ? « Je ne vois aucune limite, note-t-il dans son journal, au nombre de changements, à la beauté et à l’infinie complexité des adaptations des êtres vivants les uns avec les autres, liés à leurs conditions de vie, conditions soumises sur la longue durée au pouvoir de sélection de la nature. »

Sans son voyage de jeunesse autour du monde, Darwin serait-il devenu Darwin ? Des côtes sud-américaines au coeur de la campagne anglaise, récit d’une des plus belles aventures de la science.

Carte retraçant le grand voyage de Charles Darwin (1831 – 1836)

Confesser un crime

De retour en Angleterre et retiré dans sa propriété campagnarde, Charles Darwin, marié à sa cousine Emma et entouré d’enfants, mettra vingt-trois années à consolider la vertigineuse vision mûrie à bord du Beagle. Affirmer que les espèces ne sont pas immuables, n’est-ce pas comme « confesser un crime » ? Alternant les scènes reconstituées, les entretiens avec les biographes de Darwin, ainsi que des séquences avec d’éminents biologistes ou géologues tournées sur les lieux mêmes du voyage du Beagle, le documentaire suit pas à pas la quête de son héros, pour raconter l’une des plus belles aventures scientifiques de l’histoire de la pensée.

(France, Allemagne, Australie, 2008, 91mn)

Réalisateur: Hannes SchulerKatharina von Flotow

ARTE F
Date de première diffusion: Sam., 3 déc. 2011, 20h42

Date de rediffusion: Mercredi, 14 décembre 2011, 09h55

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s