Conférence de Durban: un bilan mitigé …

La 17ème Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques s’est achevée dimanche après 2 semaines de négociations.

Les délégués de 194 états sont finalement parvenus à un accord avec les pays dits pollueurs (USA, Chine, Inde).: un pacte climatique proposé par l’Union européenne, avec le soutien des états insulaires et ceux peu représentés comme pour l’Afrique.

Ce protocole international, dont l’objectif est de limiter le réchauffement climatique à 2 degrès, entrera en vigueur en 2020 avec des négociations dès 2015 sur une durée de 4 ans.

Trop modeste, pas assez contraignant cet accord est loin de faire l’unanimité…

Lire la suite