Dossier : Avoir une éolienne chez soi

Afin de sortir du nucléaire et utiliser des énergies dites « renouvelables », les gouvernements de nombreux pays misent de plus en plus sur le vent avec la création de grands parcs à éoliennes.

Les progrès technologiques récents et des incitations financières importantes permettent désormais à de nombreux particuliers d’installer leur propre éolienne domestique ou mini éolienne.

Une démarche écologique, économique et durable

Installée sur le toit de la maison ou dans un coin du jardin, l’éolienne utilise une source d’énergie inépuisable et gratuite : le vent.

Une simple éolienne dans votre jardin permet de couvrir tout ou une partie de la consommation électrique d’un foyer.

Choisir son éolienne

La meilleure solution pour éviter les ennuis est de faire appel à un professionnel. Vous serez ainsi conseillé au mieux concernant la faisabilité (le type d’éolienne à installer, l’endroit où la positionner etc.) d’un tel projet.

– L’importance du vent

Analyser, avant toute chose, le potentiel du vent à l’endroit choisi à l’aide d’un anémomètre ou contactez un club de météorologistes amateurs ou Météo France qui vend des données globales permettant de déterminer l’exposition au vent d’un lieu.

Sachez qu’un vent de :

4,5 m/s (16,2Km/h) : assure l’amorçage de l’éolienne.

7m/s (25,2Km/h) : donne une vitesse moyenne annuelle convenable.

25m/s (90Km/h) : est trop fort pour l’éolienne, elle s’arrête et se met en drapeau.

– Les différents types d’éoliennes

Il existe deux types d’éoliennes pour particulier. L’éolienne à axe vertical, peu puissante mais très résistante aux vents forts, se compose d’un axe surmonté d’une roue. L’éolienne à axe horizontal fonctionne grâce à une hélice placée horizontalement par rapport au sol.

Sachez que si votre éolienne ne dépasse pas 12 mètres de haut, il ne sera pas nécessaire de demander un permis de construire à votre mairie.

– Le prix

En général, le prix d’une éolienne varie de 8 000 à 25 000 euros, en fonction de sa hauteur, de la puissance du générateur, de la taille des hélices… Le retour sur investissement est évalué entre huit et treize ans.

Comment la financer?

Comme pour les panneaux solaires photovoltaïques, l’installation d’une éolienne vous donne droit à un crédit d’impôt pouvant atteindre 50 % du montant hors taxes du coût de l’installation. Vous pouvez aussi bénéficier de la TVA à 5,5% sous réserve que son installation soit effectuée par un professionnel et qu’il s’agisse de votre résidence principale. Son plafond est de 8000 euros pour un célibataire, 16000 euros pour un couple marié ou pacsé. Le plafond est majoré en fonction du nombre d’enfants à charge.  Renseignez-vous, de nombreuses aides sont également proposées par l’Ademe, la région, les collectivités, le département… De plus, vous pourrez profiter de la vente du surplus d’énergie.

 

La revente du surplus d’électricité

L’éolienne peut être, en fonction du vent, génératrice de revenus. En effet, vous pouvez choisir de revendre l’ensemble ou une partie de votre production à EDF. EDF rachète l’énergie plus cher qu’il ne la vend. Son prix de rachat de l’électricité est garanti pendant 15 ans à 0,084 euros/kWh. A ce tarif, il faut entre 10 et 30 ans pour amortir le coût d’installation d’une éolienne dont la durée de vie n’est en moyenne que de 15 ans. De plus, les endroits où l’électricité est rachetée sont rares : depuis le 14 juillet 2008, la DRIRE ne délivre en effet plus de certificat ouvrant droit à une obligation d’achat hors des ZDE (zones de développement de l’éolien). Ainsi, la rentabilité dépend beaucoup du lieu d’implantation.

La production d’une éolienne domestique

Les mini-éoliennes produisent  selon leur taille (et le vent) entre 300W à 50 kW. En général, les particuliers optent généralement pour des machines de 8kw à 30kw, capables de produire entre 10.000kwh à 50.000kwh en moyenne par an. A titre de comparaison, la consommation de chauffage électrique d’une maison pour une famille de quatre personnes est comprise dans une fourchette située entre 8.000 et 10.000kwh par an.

Ainsi l’installation d’une éolienne est une belle démarche qu’il faut néanmoins envisager avec beaucoup de précautions. Il est important d’obtenir le maximum de renseignements sur la qualité du matériel que vous envisagez d’installer. Une éolienne domestique doit fonctionner au moins 20 ans pour être rentable. Attention aux machines fabriquées par des sociétés qui ne présentent aucune garantie de continuité du modèle.

Advertisements

Une réponse à “Dossier : Avoir une éolienne chez soi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s