Obsolescence programmée: « Prêt à jeter » en libre diffusion

Ce documentaire « Prêt à jeter » réalisé par Cosima Dannoritzer et diffusé dans un premier temps sur la chaine franco-allemande Arte , cherche à faire la lumière sur ce phénomène d’obsolescence programmée.

Qu’est ce que c’est ?

L’obsolescence programmée ou désuétude planifiée est un concept de fabrication industriel né il y a près de 100 ans, et visant à concevoir des produits dont la durée de vie a été programmée.

Mythe ou réalité: à vous de juger ? Continuez la lecture pour visionner le documentaire!

Comment?

Par des  techniques visant à réduire la durée de vie ou d’utilisation d’un produit afin d’en augmenter le taux de remplacement. (programme interne empêchant le fonctionnement après un certain nombre d’utilisations , pièces de remplacement introuvables, incompatibilité, péremption …).
Mais également via ce que l’on appelle l’obsolescence perçue: l’appareil anciennement acheté devenant « has been ».

Pourquoi?

Tout simplement afin que les consommateurs que nous sommes consomment encore et toujours plus et donc que les industriels gagnent toujours et encore plus !

Un peu d’histoire !

Dans les années 1920, le cartel Phoebus (regroupement de producteurs d’ampoules) a raccourci volontairement la durée de vie des ampoules électriques à 1.500 heures pour accroître la demande du consommateur. Alors que  l’ampoule de Livermor brille depuis maintenant 110 ans!

Dans les années 50  ce concept d’obsolescence programmée a évolué vers une notion plus marketing en cherchant à séduire le consommateur plutôt que de le lui imposer de nouveaux achats.

La marque Apple et ses sorties annuelles d’un même produit au design novateur où de simples améliorations créant le désir du « avoir le modèle dernier cri » en est le parfait exemple.

Quelles sont les conséquences ?

Outre le fait de sa non éthique pour le consommateur (cela se saurait s’il n’était pas perçu autrement que comme une vache à lait !), ce concept à de fortes conséquences tant au niveau environnemental que social. En effet tous ces déchets, pour la plupart électronique/informatique se retrouvent dans des pays pauvres où ils vont être « traités » par la population locale.

Placée au coeur de notre société de consommation, l’obsolescence programmée même avec ses dérapages a indéniablement favorisé le progrès technologique, et ces technologies ont permis à nos sociétés d’évoluer, mais à quel prix ?

Outre une consommation importante des ressources naturelles, l’obsolescence programmée pose aussi la question des déchets induits et de la gestion de ces déchets.

Film à visionner directement sur Youtube:

A voir également le spécial de Cash investigation « La mort programmée de nos appareils »: 

Publicités

Une réponse à “Obsolescence programmée: « Prêt à jeter » en libre diffusion

  1. Pingback: Pétition contre l’obsolescence programmée | envi2bio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s