Sois beau ou éteins-toi !

editorial

Notre monde est régi par des critères de beauté dont nombreuses sont les victimes : la femme, l’homme, le design, l’architecture, les paysages.  Tout ou presque est confronté à ses dictats et en subit les conséquences.
En-est-il de même pour l’environnement ? Protège-t-on plus ce que l’on trouve beau que ce qui nous envoute moins ?

Expérience : Prenez quelqu’un de votre entourage et demandez-lui de vous citer des exemples d’espèces menacées, Cette personne énumèrera à 90 % des grands mammifères : ours polaire, panda, tigre, éléphants, rhinocéros etc.
Il semblerait que le sentiment d’urgence pour sauver l’espèce est accentué par le facteur « super cute » de l’animal.
Pourquoi personne ne parle de ces bestioles repoussantes que l’on trouve dans les fonds marins, des insectes  ou autres espèces bien moins populaires? Lire la suite

Publicités