Chanson écolo du dimanche: « L’air du vent »

Un dimanche sur deux, envi2bio s’est donné une mission: vous faire découvrir ses chansons écolos « insolites » à savoir pas forcément celles auxquelles on peut penser de prime  abord.

Donc en ce dimanche ensoleillé, nous vous présentons le titre « L’air du vent » du dessin animé Pocahontas interprété par le groupe Native dans sa version finale.

Si, comme moi, vous avez vu tous les Disney dans votre enfance au cinéma, suivi d’une bonne crêperie (merci ma tante adorée), vous êtes sans doute passé à côté de la portée écologique de cette chanson. En effet, il s’agit d’un hymne au respect de la nature sous toutes ses formes. Une invitation à la réflexion, de la place de l’Homme dans son environnement, et son impact sur mère nature.

Je vous invite donc à réécouter cette chanson avec un nouveau regard ! Lire la suite

Earth hour 2014: offrez une heure à la Terre

Ce samedi 29 Mars, où que vous soyez, éteignez vos lumières de 20h30 à 21h30, et  allumez vos consciences ! 

@earthhour WWF

@earthhour WWF

L’earth hour, une heure pour la Terre, est une initiative de la WWF et se  tient, depuis 2008, tous les ans à la même période à savoir le dernier samedi de Mars.

L’idée ? Eteindre durant une heure, voire plus pour les plus joueurs, toutes sources d’électricité non essentielles (comprenez n’allez pas perdre vos denrées alimentaires en éteignant votre frigo)

Le but ? La promotion des économies d’énergies réalisées durant cette période à savoir lorsqu’une population de masse met en oeuvre sa volonté réelle de diminuer les émissions à effet de serre. Sur le site de l’Earth Hour, la WWF rappelle que 94 % des émissions de GES (gaz à effet de serre) proviennent de la consommation énergétique.

C’est bien mais … ? Lire la suite

L’agroécologie, un potentiel sous-estimé ?


L’agroécologie, kézako ?

Nourrir la planète sans polluer l’eau, sans assécher les sols et mettre en danger la santé des consommateurs, c’est possible si l’on se tourne d’avantage vers un modèle alimentaire et agricole durable comme l’agroécologie.

En tant que système global, l’agroécologie est à la fois :

  • Une science qui fusionne l’agronomie et l’écologie dans le but d’étudier les systèmes agricoles tout en s’appuyant sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes.
  • Une pratique agricole qui respecte l’environnement et qui tire profit des services rendus par la nature.
  • Un mouvement social de contestation qui s’oppose à l’agriculture conventionnelle et qui prône une approche globale basée sur la reconnaissance de la science et des savoir-faire agricoles.

 

Et concrètement ? Lire la suite

COFEES: Un Collectif des festivals éco-responsables et Solidaires en PACA

Alors que le printemps pointe le bout de son nez, le soleil au rendez-vous est annonciateur d’un été toujours très actif en évènements culturels dans la région PACA: festival d’Avignon, festival de musique lytique d’Aix en Provence, Marsatac et bien d’autres.

Dans le cadre des rencontres professionnelles de Babel Med Music 2014, ce vendredi 21 Mars, de 10 à 11h aux Dock des Sud à Marseille, prenez part au lancement du nouveau collectif des festivals éco-responsables et solidaires en PACA: le COFEES.


Pourquoi le lancement d’un tel  collectif ? Lire la suite

Chanson écolo du dimanche: « Poème sur la 7ème » de Johnny Hallyday

Cette chanson peu connue du grand public, contrairement à son chanteur, Johnny Hallyday notre rockeur national, est issue de son album Vie datant de 1970.

Et ce n’est pas sans une certaine nostalgie que je vous invite à découvrir ce « Poème sur la 7ème » (comprenez 7ème symphonie de Beethoven), puisque je l’ai connue il y a de nombreuses années grâce à mon professeur de danse sur lequel nous avions fait une chorégraphie pleine d’émotions et de force dont elle a le secret ! Nous étions en quelle sorte des nymphes qui s’amusions avec la Terre comme un enfant avec un ballon (les rares ayant vu cette chorégraphies comprendront).

En effet, dans cette chanson, Johnny sème l’inquiétude et déclame un texte qui décrit l’angoisse d’un être humain dans un monde post-apocalyptique.

A écouter et méditer … Lire la suite

Espèces invasives: les Geckos verts de la Réunion luttent pour leur survie

Les espèces invasives, sont des espèces exogènes (ou exotiques, comprenez venues d’ailleurs), souvent introduites par l’Homme,  qui viennent perturber l’équilibre d’un écosystème en proliférant de manière plus rapide et importante que des espèces déjà présentes. Ces envahisseurs sont donc nuisibles à la biodiversité locale .

Sur l’île de la Réunion, il existe un parfait exemple d’espèces invasives versus espèces endémiques: le cas des geckos verts.

Entre 4 espèces, la compétition fait rage.

A ma droite, les espèces endémiques nommées Gecko Vert de Manapany et Gecko vert des Hauts.

A ma gauche, les espèces exogènes Gecko Vert de Madagascar et Gecko vert  poussière d’or cherchant à expulser du ring les espèces indigènes précédemment citées.

Le combat pour la nourriture et l’habitat est incessant et peu à peu les autochtones sont délogées par les envahisseurs ayant trouvé ici les conditions climatiques idéales pour leur développement. Lire la suite

L’écoféminisme ou la place de la femme en environnement

envi2bio

editorial

“Parce qu’on aime aussi parler de nous et de nos expériences, parce qu’on est des passionnées d’environnement et que l’on a la chance d’en faire notre métier, parce que nous essayons d’être le changement que nous voulons voir dans ce monde, nous avons envie de partager notre avis et notre vision des choses. Alors bonne lecture !” 

Autour de moi, nombre de mes amies se revendiquent féministes, contrairement à notre chère Carla Bruni, première dame déchue, affirmant qu’ « on n’a pas besoin d’être féministe dans ma génération. Il y a des pionnières qui ont ouvert la brèche. ».

Je suis une femme, je pense que ce combat pour l’égalité des sexes, et non pour la domination d’un sexe sur l’autre quel qu’il soit, est important et malheureusement toujours d’actualité. Je suis donc féministe, mais dira-t-on une féministe modérée, qui ne rentrera pas dans le débat

View original post 510 mots de plus