Pourquoi les moustiques nous piquent-ils?

Retrouvez toutes les raisons qui font que les moustiques vous aiment tant !

envi2bio

Voilà l’été, voilà les moustiques! Comme chaque année, la chaleur et l’humidité entrainent le développement de ces petits insectes diptères dont les piqûres démangent petits et grands.

Voici quelques petites informations les concernant afin de mieux cerner les ennemis qui hantent vos longues soirées d’été.

Ce sont seulement les femelles qui piquent !

Chez les moustiques, le mâle est inoffensif, il se laisse guider et suit sa devise « sex, flower and peace ».

Voir l’article original 609 mots de plus

Publicités

Mariage écolo: dites OUI !

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les mariages écolos, est par ici !

envi2bio

mariage-ecoloL’été est la saison des mariages, des robes immaculées et des repas gargantuesques. Comme tous mariés, vous avez envie que votre mariage vous ressemble, alors si l’environnement vous tient à coeur, il peut paraître difficile de mettre ces valeurs en application pour ce grand jour de consommation.
Est-il possible de se passer la bague au doigt, de faire la fête comme il se doit, tout en étant écoresponsable et sans trop faire  monter la facture ?

Des idées les plus simples aux plus saugrenues, envi2bio a enquêté pour vous sur les mariages verts !

Voir l’article original 1 141 mots de plus

Pas de vacances pour les écogestes

Ce sont les vacances … mais pas pour les écogestes !

envi2bio

Le soleil, la plage : les grandes vacances sont là mais ne doivent pas faire oublier que les comportements éco-responsables sont à adopter toute l’année même loin de chez soi !

Les transports

Dans un 1er temps  pour vous diriger vers votre lieu de vacances choisissez le train si possible ou faites du covoiturage. Une fois sur place prenez le temps pour vous balader en vélo ou à pied.

Voir l’article original 232 mots de plus

Edito : Pourquoi je ne sauverai pas la planète

Cette histoire peut sembler banale, pour moi elle ne l’est pas. En effet cette histoire est la mienne. Ma tranche de vie.

« Anne, 29 ans, chômeuse depuis un an … »

Dessin réalisé par @Sotha Ith Photography

Dessin réalisé par @Sotha Ith Photography

Un an. Une année à la recherche d’un emploi dans son domaine : l’éducation à l’environnement. Cela passe si vite, et si doucement quand votre quotidien se résume à chercher : chercher des offres, chercher des organismes, postuler, envoyer des candidatures spontanées et surtout … ne jamais avoir de réponses. En bref, chercher sans jamais trouver.

Enfin si, quelques réponses encourageantes pour certaines : « mais quel beau profil ! », « vous pourriez diriger un département » et certaines te proposant du bénévolat (ou comment avoir gratuitement les services d’une personne compétente avec expérience).

Et même lorsque tu es prête à accepter de donner de ta personne afin de faire grandir ton réseau, de l’autre côté, tout d’un coup, c’est silence radio malgré de nombreuses relances !

Des réponses de ce type, j’en ai à la pelle, mais le meilleur reste le peu d’entretiens que tu as réussi à décrocher, où tu mets toute ton envie et tous tes espoirs pour enfin sortir de cette galère.

Ces entretiens, où tu vas pleine de motivation, où tu fais 3 heures de route aller/retour car tu le veux ce poste fait pour toi. Pour au final avoir des entretiens de 10 minutes (30 minutes grand maximum) alors que tu te rendras bien compte, après d’énormes espoirs, qu’en réalité, tes recruteurs avaient déjà choisi la personne pour ce poste, bien avant qu’ils en te convoquent à cet entretien…

Quelle désillusion ! (ou comment se sentir une moins que rien en un coup de fil).

L’environnement : un secteur porteur ?

Lire la suite

Chanson écolo du dimanche: « Niquons la planête » de HK & les saltimbanks

Ce groupe engagé lilois formé en 2006 nous livre ici une une chanson pleine de second degrés.

Par leur premier album , Citoyen du monde, HK souhaite « chanter notre époque entre révolte et espoir ». Ce qu’ils ont fait avec « On lâche rien » chanson utilisée lors du printemps érable.

Cette chanson, issue, de cet opus, évoque toute les problématiques environnementales et les maux de notre société.

A écouter sans plus tarder.

Lire la suite

envi2bio souffle sa troisième bougie

C’est avec émotion qu’envi2bio fait coïncider son troisième anniversaire avec la publication de son 500ème article.

3 ans…  Ce fameux cap des 3 ans, si difficile à atteindre selon certain blogueurs (et comme je les comprends à présent ! ) est passé, et une motivation toujours au rendez-vous malgré les hauts et les bas qui se sont succédés cette année. En effet entretenir majoritairement «seule» un blog n’est pas toujours une mince affaire.

On dit souvent que les années se suivent et ne se ressemblent pas, et en se retournant sur les 365 jours écoulés, cette expression prend tout son sens pour mon petit blog.

Les remerciements

Aussi je tiens à remercier ceux qui, ponctuellement ou plus régulièrement, m’aident et me soutiennent. Retrouvez tout ce beau monde dans notre rubrique Qui sommes nous?.

Merci à Alexandra grâce à qui je me suis lancée dans cette aventure. Même si je regrette son départ, je ne l’aurai sans doute jamais fait seule. J’espère que malgré les années, tu gardes un petit oeil avisé sur notre bébé.

Merci à Mr écolo qui vous est inconnu mais toujours à mon écoute, m’aident dans mes réflexions, me trouve des chansons, articles, photos et me soutient au quotidien.

Merci à Laureen pour tes articles de qualités et bien référencés  une fois par mois. Et qui nous permet de toujours avoir un contact au Canada.

Merci à Eclairage Public, de m’autoriser à publier leurs infographies pour lesquelles j’ai eu un véritable coup de coeur.

Merci à Nicolas, de continuer à partager ces excellents carnets de voyage, et mes photographes préférés Alexane et Sotha de partager leurs oeuvres.

Merci à Lire la suite

L’écoféminisme ou la place de la femme en environnement

envi2bio

editorial

“Parce qu’on aime aussi parler de nous et de nos expériences, parce qu’on est des passionnées d’environnement et que l’on a la chance d’en faire notre métier, parce que nous essayons d’être le changement que nous voulons voir dans ce monde, nous avons envie de partager notre avis et notre vision des choses. Alors bonne lecture !” 

Autour de moi, nombre de mes amies se revendiquent féministes, contrairement à notre chère Carla Bruni, première dame déchue, affirmant qu’ « on n’a pas besoin d’être féministe dans ma génération. Il y a des pionnières qui ont ouvert la brèche. ».

Je suis une femme, je pense que ce combat pour l’égalité des sexes, et non pour la domination d’un sexe sur l’autre quel qu’il soit, est important et malheureusement toujours d’actualité. Je suis donc féministe, mais dira-t-on une féministe modérée, qui ne rentrera pas dans le débat

Voir l’article original 510 mots de plus