1er Mai: Bonne fête des travailleurs … ou pas !

En cette fête des travailleurs, ayons une pensée pour tous ceux dont les conditions de travail sont inhumaines, ceux qui vont travailler au péril de leur vie, ceux qui se tuent à la tâche pour quelques dollars, yen, euros et qui ont des conditions de vie indécente.

N’oublions pas, non plus, ceux qui subissent du harcèlement psychologique, ceux qui ne sont pas traités à leur juste valeur, ceux à qui on demande toujours plus sans rien en retour.

Une pensée également, dans ce contexte économique à ceux, comme moi, qui ne trouvent pas de travail, ceux qui ont perdu le leur, ou ceux qui n’en auront plus bientôt et vont se retrouver sur le marché du travail, la boule au ventre et souvent sans grand espoir. A ceux qui font preuve de discrimination lors de la recherche d’emploi et aux femmes qui sont en soldes toute l’année !

Est-ce une fatilité? Non, nous pouvons mettre du poids dans la balance en achetant local ce serait près de 600 000 emplois qui pourraient être créés selon Terre de Liens Normandie et son «  Convertisseur alimentaire » ou en investissant dans les énergies renouvelables et les transports durables !

ingographie-creation-emploi-vert

Rappel sur la  journée internationale des travailleurs, qui est fêtée dans le monde entier, initialement comme journée de grève pour la réduction du temps de travail mais rapidement devenue une journée de célébration des combats des travailleurs.

Bonne journée à tous !

1er Mai: Bonne fête des travailleurs !

En cette fête des travailleurs, et suite au drame ayant eu lieu au Bangladesh il y a quelques jours, ayons une pensée pour tous ceux dont les conditions de travail sont inhumaines, ceux qui vont travailler au péril de leur vie, ceux qui se tuent à la tâche pour quelques dollars, yen, euros et qui ont des conditions de vie indécente.

N’oublions pas, non plus, ceux qui subissent du harcèlement psychologique, ceux qui ne sont pas traités à leur juste valeur, ceux à qui on demande toujours plus sans rien en retour.

Une pensée également, dans ce contexte économique à ceux qui ne trouvent pas de travail, ceux qui ont perdu le leur, ou ceux qui n’en auront plus bientôt et vont se retrouver sur le marché du travail, la boule au ventre et souvent sans grand espoir. A ceux qui font preuve de discrimination lors de la recherche d’emploi et aux femmes qui sont en soldes toute l’année !

Est-ce une fatilité? Non, Lire la suite