USA : Yellowstone touchée par une marée noire

Dans l’état du Montana, le 2 juillet dernier un pipeline de la société Exxon Mobil a rompu, provoquant le déversement de 750 à 1 000 barils de pétrole (120 000 et 160 000 litres)  dans la rivière du Yellowstone.

Alors que l’EPA l’agence fédérale pour la protection de l’environnement signale la présence de sites pollués à 160 kilomètres  en aval du point de rupture, Exxon Mobil Pipeline Co nie les dommages sur la faune et la flore locales et affirme que « du pétrole a été découvert à 5 miles (environ 8 km) en aval de l’emplacement du pipeline et d’autres signalements sont en cours d’investigation« .

Lire la suite

Publicités