Sondage : Comment vous chauffez-vous ?

facture-écoénergétique

Vous habitez en France ? La hausse du prix du gaz, du fioul et de l’électricité, commence à vous faire réfléchir sur les économies d’énergies  afin de réduire votre facture ?
Vous n’êtes pas les seuls ! C’est pourquoi Véolia Habitat Services lance un grand sondage national afin de cerner vos besoins et vos attentes pour vous proposer un service mieux adapté.

Un cours sondage pour comprendre quels sont vos installations de chauffage et comment vous les entretenez, le tout en vous rappelant quelques conseils de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)  via des capsules Le Saviez-vous car l’entretien régulier vous permettra non seulement de faire des économies mais sera également moins émetteur de gaz à effet de serre.

Remplissez le sondage ici Lire la suite

La géothermie en Ile-de-France: une exploitation en plein essor

Le chauffage par géothermie en Ile-de-France

En région Ile-de-France, de l’eau chaude ruissèle à plusieurs centaines de kilomètres de profondeur. L’exploitation des réservoirs souterrains à des fins de chauffage pour la population urbaine parisienne en surface porte le nom de géothermie profonde et date des années 1970.

« La quantité d’eau chaude souterraine en région parisienne serait bien supérieure à celle que l’on pense« , vient de révéler, à 20 minutes, Gwenaël Guyonvarch, directeur régional de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie.

Lire la suite

Développement durable : Se chauffer grâce aux égouts !

C’est ce que propose la technologie Degrés Bleus de Suez Environnement qui utilise la chaleur des eaux usées  à des fins de chauffage des bâtiments.

Cette technologie est expérimentée sur l’école Wattignies dans le 12eme arrondissement  à Paris  ainsi qu’à la piscine municipale de Levallois-Perrret dans le 92.

Les eaux usées portées à hautes températures provenant des appareils électro-ménagers (lave-vaisselle et lave-linge) conservent une partie de leur chaleur lors de leur évacuation. Cette chaleur est perdue puisque les eaux vont directement dans les égouts.

Cette solution urbaine permettant de produire de la chaleur, sans combustible fossile, s’inscrit dans l’optique fixée par le Plan Climat de Paris qui est d’atteindre 30% d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique de la Ville, d’ici 2020.

Lire la suite