3 Mars: Première journée mondiale de la vie sauvage

En ce jour, nous célébrons pour la première fois, la journée mondiale de la vie sauvage ayant pour but de mettre en valeur la faune et la flore sauvage mais aussi de dénoncer les divers trafics qui y sont liés.

En effet, décrétée par l’ONU en Décembre dernier, cette date correspond à celle de la création en 1973 de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction) faisant de ce jour, un moment idéal pour parler des espèces menacées aux pressions pesant sur l’environnement et les dangers dus aux trafics de faune et de flore à travers le monde Lire la suite

Sois beau ou éteins-toi !

editorial

Notre monde est régi par des critères de beauté dont nombreuses sont les victimes : la femme, l’homme, le design, l’architecture, les paysages.  Tout ou presque est confronté à ses dictats et en subit les conséquences.
En-est-il de même pour l’environnement ? Protège-t-on plus ce que l’on trouve beau que ce qui nous envoute moins ?

Expérience : Prenez quelqu’un de votre entourage et demandez-lui de vous citer des exemples d’espèces menacées, Cette personne énumèrera à 90 % des grands mammifères : ours polaire, panda, tigre, éléphants, rhinocéros etc.
Il semblerait que le sentiment d’urgence pour sauver l’espèce est accentué par le facteur « super cute » de l’animal.
Pourquoi personne ne parle de ces bestioles repoussantes que l’on trouve dans les fonds marins, des insectes  ou autres espèces bien moins populaires? Lire la suite

52 gestes pour agir en faveur de la biodiversité

Chaque fin de semaine, nous vous proposons 4 gestes à réaliser seul ou à plusieurs. Vous découvrirez ou redécouvrirez, ainsi, des conseils amusants, créatifs ou éducatifs pour vous donnez envie d’agir toujours plus pour sauvegarder la biodiversité, des gestes souvent très simples qui suffisent à protéger efficacement les richesses de la nature.

Geste 29 : Je favorise le passage des animaux dans mon quartier.

Une part importante des espaces verts urbains est constituée par les jardins privatifs. Souvent, ils forment des îlots de  verdure au sein des pâtés de maisons et sont clôturés par des murets. Encouragez vos voisins à créer de petits tunnels d’accès entre les jardins en enlevant une ou deux briques au bas de chaque muret, cela permettra le passage des hérissons, musaraignes, grenouilles, crapauds… Lire la suite