Eoliennes offshores : c’est parti pour la France

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, la France a pour objectif, d’ici 2020,  de produire 23 % de son électricité par les  énergies renouvelables.  Ainsi la France compte construire environ 600 éoliennes en mer.

Un appel d’offre est lancé par le gouvernement pour  la construction de 3000 mégawatts de production pour l’éolien en mer soit un investissement total de 10 milliards d’euros.

Une présentation du cahier des charges « éoliennes en mer » a eu lieu hier afin d’accompagner les industriels dans leur démarche.

Les candidats ont jusqu’au 11 janvier 2012 pour remettre leur offre à la CRE Commission de régulation de l’Energie et seront retenus courant 2013  après une étude levant tous risques et confirmant la faisabilité du projet. Lire la suite

Publicités

Nucléaire : l’Allemagne veut arrêter sa production d’énergie nucléaire d’ici 2022

Suite à l’incident de Fukushima, l’Allemagne vient de dire « non » au nucléaire ! Le ministre de l’Environnement allemand, Norbert Röttgen, a annoncé, ce 30 mai, la fermeture de toutes les centrales nucléaires du pays avant la fin 2022. C’est une décision très importante pour un pays qui compte parmi les premières puissances industrielles mondiales. Cela pourrait représenter une grosse perte de près de 40 milliards d’euros.

  Lire la suite

Le succès des énergies propres

Les investissements dans les énergies propres ont bondi de 30% en 2010, atteignant 243 milliards de dollars à l’échelle mondiale, avec la Chine en tête, selon un rapport de l’ONG américaine Pew Charitable Trust, récemment publié.

« Le centre de gravité des énergies propres est en train de se déplacer de l’Occident (Europe et Etats-Unis) vers l’Orient (Chine, Inde et autres pays asiatiques) », souligne l’ONG.

La Chine est le pays qui a attiré le plus d’investissements en énergies propres en 2010, avec 54,4 milliards de dollars, suivie de l’Allemagne (41,2), des Etats-Unis (34), de l’Italie (13,9) et du Brésil (7,6). La capacité de production des énergies propres s’élevait à 388 gigawatts (GW) en 2010, soit l’équivalent d’environ 400 réacteurs nucléaires. Les éoliennes en constituaient la plus grande part avec 193 GW, suivies de la petite hydraulique (80GW), de la biomasse (65GW) et de l’énergie solaire (43GW).