Changements climatiques : les côtes françaises s’érodent encore et toujours …

Nos côtes se font grignoter peu à peu! En exemple la côte sableuse d’Aquitaine longue de 238 km recule en moyenne de 1 m à 3 m par an pouvant atteindre localement 6 m voire 10 m par an !

Cette érosion, ou recul du trait de côte, est la conséquence de l’élévation du niveau de la mer, des courants marins, de l’action des tempêtes ainsi que des interventions humaines telles que la construction de ports, de défenses contre la mer ou le prélèvement de sédiments.

Ce phénomène millénaire et mondial s’accélère depuis plusieurs décennies.

Face à ce constat alarmant, une équipe de travail créée en 2010 et comprenant des représentants du Grenelle de la Mer, vient de remettre au ministère de l’Écologie un rapport sur la stratégie de gestion du littoral, la lutte contre l’érosion côtière et le recul du trait de côte.

La carte des zones côtières françaises menacées et des explications en images en suite d’article! Lire la suite

Changements climatiques : accélération de l’érosion des côtes en Arctique

Une étude internationale menée par plusieurs groupes de chercheurs a révélé les changements climatiques provoquent une érosion très rapide des côtes arctiques ( recul d’un mètre par an en moyenne) .

Ce recul serait plus marqué  (jusqu’à 8 mètres par an ) au niveau de la mer de Sibérie Orientale, de la mer de Laptev et de la mer de Beaufort, inquiétant les canadiens titrant dans leur journal phare, le devoir : Mètre après mètre, la côte de l’Arctique canadien s’érode .

Lire la suite