Carnets de voyage de Nicolas : Rome

Nicolas est rentré de son tour du monde il y a plus d’un an déjà. Cependant, piqué par le virus des voyages, il rêve toujours d’évasion. Alors dès que l’occasion se présente, il part à la recherche de nouvelles découvertes: de pays, de culture, de personnes. Et nous régale toujours de ses textes poétiques et de ses photos humanistes, pour notre plus grand plaisir !  

carnet-voyage-nicolas-romeTu n’étais qu’un lointain souvenir d’enfant, une image d’un cirque qui s’effondre, celle de places trop grandes pour mes jambes juvéniles, d’un endroit où on chante pour s’exprimer et où dansent en ballet les mains et les idées. Tant d’années après, je reviens me nourrir à tes mamelles, toi la mère de mon sang, berceau de ma famille.

J’y découvre une louve sereine et joyeuse, bien loin de la cruelle et agressive que tu étais autrefois. Ta jeunesse était rebelle, seule à dévorer les rois ; à déchirer les ennemis ; à saigner tes proies. A pas de charge plus qu’à pas de loup, tu avais étendue ton territoire jusqu’aux horizons de l’Orient. Aujourd’hui, tu défends ton histoire allongée sous un soleil de plomb.

De ton antique grandeur, il ne reste que des ruines. Lire la suite

Publicités